Une saison particulière, ….une fois de plus !!!

Une saison particulière, ….une fois de plus !!!

Comme vous le savez déjà, à part pour les activités Enfance-Jeunesse d’Accueil et d’Accompagnement à la scolarité et les rendez-vous  individualisés de notre CESF (Conseillère en Economie Sociale et Familiale), notre établissement est fermé, depuis le 30 octobre par décision administrative et ce jusqu’à début décembre au moins ! Une lueur d’espoir se dessine peut-être pour l’ouverture des ateliers enfants et adolescents courant Décembre si la situation sanitaire le permet. Nous attendons confirmation des mesures gouvernementales à venir, et nous vous tiendrons bien évidemment au courant.

A nouveau, une conséquence, qui  nous désole tous, est la fermeture de tous nos ateliers culturels, artistiques et sportifs. Cette fermeture touche nos adhérents, nos employés (salariés et prestataires), mais aussi notre Association en créant des situations complexes à gérer pour une petite structure comme la nôtre. De plus, ce re-confinement annule de fait toutes les manifestations de quartier prévues dans la période, et celle aussi tant attendue par tous, qui était d’organiser notre fête de fin d’année prévue le 11 décembre 2020. Pour rappel, cette fête devait être l’occasion de faire des mini-spectacles qui n’avaient pu se tenir en juin 2020.

Il faut savoir également que les mesures sanitaires très strictes déjà en vigueur en septembre 2020 nous ont obligé à réduire très significativement notre nombre d’adhérents par atelier (au grand désespoir de beaucoup qui n’ont pu trouver de place !!) : nous passons de 875 en 2019 à 515 adhérents (-tes) en 2020 !! Ceci a une conséquence sur nos finances puisque nous avons souhaité maintenir quasiment tous les ateliers pour garder la flamme vivante en attendant des jours meilleurs !

Il faut sans arrêt s’adapter avec cette crise sanitaire qui ne nous lâche pas.

  • Nous nous sommes équipés de logiciels qui permettent de pratiquer la plupart des ateliers (pas tous, malheureusement !) à distance par visioconférence. Bien sûr, nous préférerions tous que les ateliers puissent se tenir dans les locaux, mais c’est le prix à payer pour contribuer à enrayer l’épidémie !
  • Nos animateurs d’atelier doivent être chaleureusement remerciés pour leur travail visant à garder au maximum le contact avec vous, leur engagement associatif, et leur disponibilité soit en visioconférence, soit en envoyant des vidéos ou du travail par mails, soit en proposant des séances de rattrapage lorsque notre établissement sera rouvert.
  • Notre équipe de permanents doit être remerciée aussi car elle s’adapte avec ardeur à tous les vents contraires (Et les vents soufflent fort en ce moment !) et démontre, une fois de plus, son engagement pour vous !

Pendant la fermeture, l’activité continue :

  • Auprès des jeunes pour tout le périscolaire (accueil des jeunes âgés de 11 à 17 ans les Mercredis après-midis, des enfants âgés de 06 à 10 ans pour l’école multisports et enfin l’aide aux devoirs les Mardis et Jeudis soirs pour les primaires et collégiens).
  • Par des permanences de notre conseillère en économie sociale et familiale, sur rendez-vous
  • Pour tous, par le maintien d’une permanence téléphonique aux heures d’ouverture ou par notre site internet www.algmerignac.fr avec l’envoi de notre quotidien Mag et de différentes informations. Nous restons présents également sur les réseaux sociaux (page facebook : amicale laïque de la glaciere et Instagram : alg_merignac).

Cependant, la question du remboursement des cotisations pour les séances non effectuées à cause de la fermeture de l’établissement va à nouveau se poser. Nous ne pouvons ici que rappeler les termes de notre lettre d’information de la fin de saison dernière qui se basait sur les principes de Solidarité et d’Entraide  de l’ALG face à cette situation inédite de crise :

« Que personne ne soit lésé : ni les adhérents, ni les employés, ni l’Association » pendant cette période :

  1. Pour nos salariés qui sont au chômage partiel indemnisé à 84% du net par l’Etat, nous avons décidé de compléter leur salaire à 100% du net.
    1. Pour nos prestataires (auto-entrepreneurs, intermittents du spectacle)  qui ne percevaient pas les aides de l’Etat, nous avons décidé également de les indemniser à 100%.
    1. Pour nos adhérents, nous souhaitions trouver la meilleure solution qui assure la solidarité entre eux (qui ont payé des séances non effectuées) et l’ALG (ne pas écrouler les finances de notre association (à but non lucratif, rappelons-le).

Le principe suivant a été adopté par notre Conseil d’administration du 18 novembre dernier (qui s’est tenu par moyens informatiques, sécurité sanitaire oblige !).

Comme en fin de saison dernière, nous ferons en janvier  2021 un bilan avec vous sur les ateliers qui n’ont pu être suivis (en rattrapage ou en visioconférence) et nous proposerons les mêmes solutions :

  • Soit de faire un don solidaire à l’association des séances non effectuées, et dans ce cas, un reçu fiscal vous permettra de déduire en mai 2021 de vos impôts 66% de la somme concernée,
  • Soit  un remboursement direct des séances non effectuées, particulièrement pour les personnes en difficulté financière, car nous savons tous que la crise sanitaire se double d’une crise économique.

Vous pouvez nous joindre au téléphone aux heures d’ouverture au 05 56 96 62 65 ou par email à l’ALG alg-merignac@wanadoo.fr;

Nous essaierons de répondre le plus rapidement possible à vos demandes ou questions, et nous serons bien sûr à l’écoute de vos suggestions. Mais d’ores et déjà, vous pouvez vous manifester pour nous indiquer votre préférence concernant le remboursement ou pas des séances non effectuées, en nous contactant par email et en nous indiquant le ou les ateliers que vous ou vos enfants pratiquez. Cela nous permettra d’anticiper pour éviter un engorgement.

En attendant, prenez bien soin de vous et de vos proches en respectant les gestes barrière.

De la part de toute l’équipe de l’ALG, bien Amicalement vôtres,

    Le Président,                                                Le Directeur,

Patrick DISCAMPS                                 Fabrice DEBREGEAS